Publié par : actusbestof | octobre 27, 2012

La casherisation du vin : travail, concentration, rigueur… pour 1 vin 100% garanti sans goyim


Quand le rituel supplante l’enseignement fondamental de l’amour du prochain et conduit au mépris…

Que faire quand on ne peut pas s’assurer à 100% qu’un goy n’ait pas pressé par erreur un raisin lors de la cueillette ? Aimez-vous les uns les autres, sauf le goy ? Le goy a-t-il encore sa place en France ? Voilà les questions que peuvent poser cette expérience originale vécue par une viticultrice…

discrimination gratuite sur fond de casherisation : l’antigoyisme

+ d’infos sur l’origine du mot gentil / goy


Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :