Publié par : actusbestof | février 19, 2013

Thierry Meyssan fait le point sur la situation géopolitique au Proche Orient


Thierry Meyssan est interviewé par Télémancipée sur la situation géopolitique actuelle du Moyen-Orient et les projets futurs des États-Unis en Extrême-Orient…

« La France sera la très grande perdante du conflit en Syrie » (Thierry Meyssan) « … notamment au niveau de l’influence dans la région »

On ne parlera pas du coût … (Merci donc à BHL et toute la clique)

Selon T. Meyssan : »Objectivement, les Etats-Unis n’ont plus de raison d’être aussi présents dans la région » :  Grande réorientation de la politique américaine dans la région (John Kerry récemment nommé est un ami personnel de Bachar Al Assad ; Hillary Clinton a été mise sur la touche ; un accord avec la russie projette un apaisement dans la région ;  Obama souhaiterait avancer sur un apaisement aussi entre la Palestine et Israël)


Cette tendance devrait donc rassurer Israël sauf que… « Ordo Ab Chao », « Diviser pour Régner », … Les roublards sayanim du Bnai Brith, Bilderberg et consorts  ont peut-être un autre agenda en vue (et un temple à reconstruire) ?


La stratégie sioniste poussant depuis plusieurs années à des tensions et à une escalade du ressentiment inter-communautaire et islamophobe, n’attend donc plus qu’un détonateur sous la forme d’un acte terroriste sous faux drapeau (false flag)…#vigipirate (la suite ici)


Publicités

Responses

  1. Bonsoir Mr Meyssan. Je croyais que vous êtes déjà mort quelques mois après la publication de votre bombe « le 11 Septembre l’impossible imposture. Mais voila que vous faites surface avec votre intervention sur la situation en Syrie. Je suis entièrement d’accord avec tout ce que vous aviez dévoilé qui ne sont autres que des vérités palpables dont peu de gens ont frôlé incidemment de peur qu’ils soient dénigrés par le cercle des intellectuels et des penseurs en vogue. Prétendre que l’Allemagne recrute sur son propre sol des mercenaires pour les envoyer combattre en Syrie relevé de la schysophrénie. Et pourtant c’est la même méthode qui est suivie par plusieurs pays occidentaux et arabes. Le cas libyen est un exemple vivant mais presque personne ne vous croit: les fournisseurs tenteront de vous menacer d’actions en justice ,et les clients crieront haut et fort que les victoires récoltées proviennent exclusivement de la détermination de leurs combattants.
    Je voudrais bien vous poser une question pertinente: Le président Al Assad serait-il autorisé à ériger un Campement Delta bis quelque part au Golan pour les éventuels prisonniers étrangers? Après tout l’endroit ne relève plus de sa souveraineté !!


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :